Dans cette vidéo très sombre, la cinéaste indépendante allemande, Réka Bucsi décrit un univers fabuleux dépourvu de morale : une suite de 47 instantanés absurdes.

La réalisatrice s’intéresse aux interactions entre l’homme et l’animal, entre l’homme et la nature. Surréalistes, les situations qu’elle crée sont aussi extrêmement concrètes.